Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Christelle Hébert Pavie Union Agricole

Une année contrastée pour le matériel agricole

28 Janvier 2010 , Rédigé par Christelle Pavie Publié dans #Actu Agroéquipement

La filière des agroéquipements(1) pèsera 3,9 milliards d'euros en 2009, soit une baisse de 20 % selon les dernières estimations. L'année avait pourtant bien débuté grâce aux nombreux reports de livraison de commandes passées en 2008. Le marché a ainsi reculé de seulement 1,3 % au premier semestre 2009 pour s'établir à 2,32 milliards. La prévision annuelle prend en compte la chute brutale des commandes amorcée en juin dernier qui devrait se traduire par un marché en baisse de 30 % au second semestre. Pour 2010, la baisse du revenu agricole et les incertitudes sur les prix des matières agricoles laissent prévoir la poursuite du recul du marché à 3,5 milliards d'euros, niveau atteint en 2006.

Pour revenir sur les résultats des six premiers mois, la production de l'industrie française recule de 9,9 % à 1,81 milliard. Cette baisse s'explique majoritairement par la diminution des exportations (- 15,8 %), notamment vers les pays de l'Est. Car dans le même temps, la part de cette production destinée au marché français a progressé de 5,7 %. Le faible recul du marché s'est également traduit par une diminution de seulement 3 % des importations à 1,76 milliard pour ce premier trimestre.

Les immatriculations de tracteurs standard régressent de seulement 1,6 % sur les neuf premiers mois, mais avec une baisse de 27 % sur le seul mois de septembre 2009 par rapport à 2008. Sur la même période, le volume des commandes affiche une baisse de 37 %, d'où une prévision de 27 100 immatriculations pour l'année 2009, ce qui représenterait un recul de 14 % par rapport à 2008. Pour 2010, les estimations s'établissent à 24 900 unités.
Les ventes de moissonneuses-batteuses s'élèvent à 2455 machines pour la campagne 2008-2009 qui s'est achevée le 31 août dernier. Cela représente un retrait de seulement 8,1 %. Sur ce marché, seul le segment des machines non conventionnelles de plus de 400 chevaux progresse. La baisse devrait être plus marquée pour la prochaine campagne 2009-2010, avec une prévision de 1 850 unités (- 25 %).

Le marché des presses à balles carrées accuse un recul de 21 % sur la campagne 2008-2009 pour s'établir à 356 unités. Les presses à canal de 120 cm de large représentent 80 % du marché. Ce marché devrait se stabiliser à 350 presses sur la prochaine campagne.
Les outils de travail du sol et de semis et notamment les charrues devraient subir une baisse relativement contenue en 2009, de 0 à 15 % selon les outils. Une tendance similaire se dessine dans le secteur de la pulvérisation. Le recul est en revanche plus marqué pour les épandeurs d'engrais (- 20 à – 25 %).
Les ventes de remorques monocoques sont attendues en baisse de 15 %, à 6545 unités pour l'année 2009.

La moitié des concessions annoncent une baisse de trésorerie. La progression des stocks touche particulièrement le marché de l'occasion.
 

Concessions : les stocks affectent la trésorerie

L'enquête réalisée par le Sedima auprès des concessionnaires en septembre dernier traduit un certain pessimisme dans la distribution. Tous matériels confondus, neuf et occasion, 77 % des concessionnaires envisagent une baisse de leur marché ; 40 % estiment cette chute supérieure à 25 %. La progression des stocks touche particulièrement le marché de l'occasion qui risque également de souffrir des opérations commerciales sur le neuf.
   
 

   
 

(1) Axema : Union des industriels de l'agro-équipement et Sedima : Syndicat national des entreprises de services et de distribution du machinisme agricole.

 
Propos recueillis par Michel Portier - REUSSIR Grande Culture
Pour vous abonner à la revue : http://www.pleinchamp.com/partenaires/reussir/gdes_cultures/gdes_cultures.htm

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article