Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Christelle Hébert Pavie Union Agricole

Reprise des établissements Mouchard

28 Avril 2014 , Rédigé par Christelle Pavie Publié dans #Actu Agroéquipement

Benoit Mouchard cède la direction de son entreprise à Erik Hennion, qui prend la responsabilité des Ets Mouchard pour sa partie « matériels agricoles ».

Dans la 60ème année d’existence de la Société, Benoit Mouchard a décidé de céder son entreprise, figure incontournable du paysage agricole. « C’est un choix personnel et réfléchi qui m’a amené à cette décision. Une page se tourne pour moi, je m’envole vers d’autres ambitions et je transmets cette entreprise familiale à un homme expérimenté qui saura, j’en suis sûr, apporter le meilleur service à notre clientèle.  Je garderais à jamais gravé dans ma mémoire ces années fortes en expériences humaines et professionnelles. Je remercie bien sûr les clients qui ont fait confiance, à mes parents et à moi-même durant ces longues années».

Erik Hennion connaît le métier. « J’ai été adopté par le monde agricole, tout mon parcours professionnel a été tourné vers ce milieu, d’administration en organisations professionnelles agricoles, de constructeur à concessionnaire. Aujourd’hui, je vais mettre en exercice l’ensemble de mes enrichissantes expériences. Je suis un homme de « terrain » et je souhaite retrouver le contact avec les clients. Cette fonction me tient à coeur ». La parfaite connaissance de la profession et la maturité professionnelle de cet homme ambitieux, l’accompagnent dans sa volonté de pérenniser et développer cette entreprise bien implantée.

 

Projets et développement au centre des avancées

Les Ets Mouchard, dont l’entité restera, maintiennent leur trajectoire avec leurs partenaires (Claas, Amazone, Bonnel, Orenge…) et envisagent la distribution des produits Vaderstad pour le Pays de Caux. Erik Hennion a pour objectifs principaux de développer la marque CLAAS, de recentrer l’activité sur le commerce de machines agricoles sur les pôles principaux et restructurer le découp age des secteurs sur la Seine-Maritime. Le projet d’implantation sur la région de Bacqueville en Caux, l’organisation de journées « professionnelles » à thème et la mise en place de portes ouvertes sur la deuxième quinzaine de juin vo nt dans ce sens. Afin d’accroître la présence sur le terrain, Erik Hennion s’entoure de deux nouveaux vendeurs supplémentaires et instaure « une brigade volante », garantissant un service dépannage sur les exploitations. C’est reparti pour 60 nouvelles années ?

    C. Pavie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article