Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Christelle Hébert Pavie Union Agricole

Les différents métiers du machinisme agricole

21 Juillet 2009 , Rédigé par Christelle Pavie Publié dans #Juridique - Société

Les différents métiers du machinisme agricole ont pour origine la maréchalerie et sont directement liés aux évolutions des activités du monde agricole. Les tracteurs et des équipements de plus en plus perfectionnés ont remplacé le cheval. Les artisans du machinisme agricole ont donc évolué en acquérant de nouvelles compétences dont la mécanique, l’hydraulique, l’électricité, l’électronique et l’informatique, tout en restant attachés à leur métier de base qui est un service de proximité adapté aux exploitations agricoles.

Les principales activités sont la réparation, l'entretien, la distribution et l’adaptation de matériel agricole (tracteurs,machines et outils,…).

 
Evolution de la filière

Les pratiques agricoles changent : les superficies sont de plus en plus grandes, les exploitations se spécialisent, s’associent en groupements ou en Coopérations d’Utilisation du Matériel Agricole (CUMA) pour mutualiser les équipements et s’appuient sur des entreprises de Travaux Agricoles (ETA) spécialisées. Ces évolutions s’inscrivent dans le cadre d’une nouvelle Politique Agricole Commune (PAC) qui cherche à renforcer l’agriculture au niveau de qualité et de préservation de l’environnement.

L’agriculture s’oriente vers une agriculture dite de précision avec notamment une gestion des intrants (semences, engrais, traitements) optimisés en fonction des sols et des cultures. Ainsi, des recherches sont menées pour développer de futurs outils d’aides à la décision permettant aux agriculteurs d’obtenir en temps réel des informations précises et combinées à partir de la cartographie, du positionnement par satellite (GPS), des informations météorologiques et des données caractérisant les sols et l’état des cultures provenant de capteurs ou directement par l’analyse d’image satellite…

 

Evolution technologique

Le constat global est que le matériel agricole est aujourd’hui de plus en plus sophistiqué. La maintenance s’est très nettement complexifiée. En effet, pour les anciennes générations de tracteurs, les interventions mettent en pratique des techniques bien séparées au niveau de la mécanique, de l’hydraulique et de l’électricité.Aujourd’hui, les technologies sont imbriquées avec en plus l’électronique et l’informatique. Les artisans du machinisme agricole ont donc évolué en s’adaptant et en acquérant de nouvelles technologies pour pouvoir intervenir sur l’ensemble des équipements agricoles, comme par exemple les moteurs, la climatisation, l’électronique embarquée...

Aussi, les diagnostiques de pannes et d’entretiens nécessitent aujourd’hui des moyens spécifiques de contrôles avec des équipements d’instrumentation et des logiciels associés.

Les évolutions des équipements dans le domaine de l’électronique embarquée et de l’informatique vont se poursuivre, faisant des cabines de tracteurs de véritables centres de contrôle, avec le déploiement des technologies des réseaux de terrain multiplexées et sans fils pour des applications comme l’aide à la conduite, le pilotage automatique, la gestion électronique de l’amortissement du siège…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article